Magento Commerce

Le comte von Zinzendorf – Les premiers fruits

Benge Geoff et Janet , Von Zinzendorf Nikolaus

 19.90
 19.90
HDLF-C.Z.

Nikolaus, âgé de six ans, lisait sa Bible et priait assis à une table quand soudain les portes du château de Gross-Hennersdorf s’ouvrirent dans un grand fracas. Des soldats suédois firent alors irruption dans la pièce. Nikolaus posa son regard sur eux, puis s’en retourna à sa méditation. Surpris, les hommes s’arrêtèrent, fixèrent le jeune garçon, puis firent demi-tour et quittèrent le château. Comment pouvaient-ils piller une demeure protégée par Dieu lui-même ?

Chrétien depuis sa tendre enfance, le comte Nikolaus Ludwig von Zinzendorf fit preuve d’une maturité exceptionnelle dès son jeune âge. Renonçant à la vie de noble qui lui était réservée, il répondit à l’appel de Dieu, allant même jusqu’à être banni de sa Saxe natale. Il abandonna ses fonctions à la cour royale pour devenir le père spirituel d’une multitude. Persécutés et en exil, les chrétiens moraves trouvèrent refuge dans le domaine du comte von Zinzendorf. Avec Nikolaus à sa tête, cette communauté pleine de vie fut à l’origine des premiers envois de missionnaires de l’ère moderne. Partis du petit village de Herrnhut, les missionnaires moraves se sont rendus aux Amériques, en Russie et même jusqu’en Afrique, répandant une semence qui porte du fruit encore aujourd’hui.

Disponibilité : En stock

 19.90

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Référence :
L-HDLF-LCVZ
Parution :
2011
Pages :
172
ISBN :
978-2-88150-112-8
Catégorie(s) :
 19.90

Nikolaus, âgé de six ans, lisait sa Bible et priait assis à une table quand soudain les portes du château de Gross-Hennersdorf s’ouvrirent dans un grand fracas. Des soldats suédois firent alors irruption dans la pièce. Nikolaus posa son regard sur eux, puis s’en retourna à sa méditation. Surpris, les hommes s’arrêtèrent, fixèrent le jeune garçon, puis firent demi-tour et quittèrent le château. Comment pouvaient-ils piller une demeure protégée par Dieu lui-même ?

Chrétien depuis sa tendre enfance, le comte Nikolaus Ludwig von Zinzendorf fit preuve d’une maturité exceptionnelle dès son jeune âge. Renonçant à la vie de noble qui lui était réservée, il répondit à l’appel de Dieu, allant même jusqu’à être banni de sa Saxe natale. Il abandonna ses fonctions à la cour royale pour devenir le père spirituel d’une multitude. Persécutés et en exil, les chrétiens moraves trouvèrent refuge dans le domaine du comte von Zinzendorf. Avec Nikolaus à sa tête, cette communauté pleine de vie fut à l’origine des premiers envois de missionnaires de l’ère moderne. Partis du petit village de Herrnhut, les missionnaires moraves se sont rendus aux Amériques, en Russie et même jusqu’en Afrique, répandant une semence qui porte du fruit encore aujourd’hui.

HDLF-C.Z.

Zoom arrière
Zoom avant

© 2011 Jeunesse en Mission Editions

Login rapide

Mon panier

Il n'y a aucun article dans votre panier.