JEM 1158 - J'essayerai encore

PDF   1.20 CHF 1.20
Tu es Dieu qu'aucun mot ne peut décrire mais j'essayerai encore!

J’essayerai encore
 
Comme un enfant jouant sur le sable,
croyant qu’il peut vider la mer,
je me tiens devant l’inexprimable,
l’amour plus grand que l’univers.
 
Tu es Dieu, éternel et infini.
Tu es Dieu, qu’aucun mot ne peut décrire,
mais j’essaierai encore.
 
Qui saurait dessiner ta grandeur?
Qui pourrait dire ta beauté?
Des millions d’anges louent ta splendeur,
mais tu te plais à m’écouter.
 
Tu es Dieu, éternel et infini,
tu es Dieu qu’aucun mot ne peut décrire.
Oh! oh! Tu es Dieu, éternel et infini,
tu es Dieu, qu’aucun mot ne peut décrire,
mais j’essaierai encore. J’essaierai encore.
 
Mes mots sont imparfaits, mais je continuerai.
J’essaierai encore. J’essaierai encore.
Oui, pour l’éternité nos chants vont résonner.
J’essaierai encore. J’essaierai encore.
Mes mots sont imparfaits, mais je continuerai.
J’essaierai encore. J’essaierai encore.
Oui, pour l’éternité nos chants vont résonner.
J’essaierai encore. J’essaierai encore.
Mes mots sont imparfaits, mais je continuerai.
J’essaierai encore. J’essaierai encore.
Oui, pour l’éternité nos chants vont résonner.
 
Dieu, que ma pensée ne peut cerner,
mes mots s’épuisent à te saisir,
mais, quand je contemple ta beauté,
mon cœur ne peut le contenir.
 
© 2020 Sébastien Corn et Samuel Olivier, La chapelle musique
 
Réf. PDF-1158